La monodiète: c’est quoi?

monodiete

Depuis quelques temps, je me lâche un peu trop sur la pornfood et j’ai cette impression d’être « intoxiquée ».

Loin de moi l’idée de faire un régime. D’ailleurs j’ai toujours été plus que réfractaire à ces derniers et surtout à ceux ne proposant qu’une seule alternative.

Je ressens le besoin de nettoyer mon corps de l’intérieur, de lui enlever toutes ces toxines afin de mieux repartir. C’est pourquoi la monodiète m’est apparue comme une belle option.

Cette dernière consiste à manger un seul et même aliment au cours d’un simple repas ou pendant un, deux, trois jours. Cela s’apparente à un jeûne, durant lequel l’énergie est orientée ailleurs que dans la digestion.

Personnellement, j’ai choisi de faire une monodiète de pommes. Dans l’idéal elle devrait durer trois jours. Pourquoi cette durée? Tout simplement par ce que les cellules de la flore intestinale ont une durée de vie assez courte. Une monodiète de trois jours leur permet de se renouveler entièrement et sans être agressées. La plupart des molécules néfastes à leur bon fonctionnement vont ainsi être éliminées.

Attention! au risque de me répéter la monodiète de trois jours n’a pas pour fonction de faire maigrir même s’il est fort probable que l’on va se délester de quelques kilos. Effectivement, plus nous ingérons d’aliments différents, plus on les assimile. Du coup, s’il y a moins d’aliments, notre système digestif les élimine plus rapidement. On met en quelque sort notre corps au repos.

Pour réussir sa monodiète de trois jours, il faut avoir à l’esprit qu’il ne faut consommer qu’un seul et même aliment. L’organisme va ainsi réagir et chercher des solutions pour compenser l’absence des produits , puisant ainsi dans ses réserves et stimulant l’ élimination.

Une fois l’aliment choisi comment ça se passe concrètement? Tout simplement en ne mangeant pendant trois jours que ce seul et unique aliment, sous toutes ses formes (cru, cuit, en jus…). On n’oublie pas de bien s’hydrater durant cette période en buvant de l’eau, du thé, des tisanes…

A l’issue de ces trois jours on revient progressivement à une alimentation normale notamment en ne réintroduisant dans notre alimentation les protéines animales que deux jours après la fin de la monodiète.

Ma monodiète a commencé aujourd’hui. Je vous ferai partager mon ressenti quand elle sera terminée.

Avez-vous déjà testé? Avez-vous envie de vous laisser tenter?


8 thoughts on “La monodiète: c’est quoi?”

  • Bonjour,
    Alors, moi je trouve que ça peut faire du bien au corps et à la tête ce genre de diète. C’est même une diététicienne qui m’en avait parlé. Mais elle m’avait dit de le faire une seule journée voire 2. Il faut savoir rester raisonnable. Et la pomme est je pense, un bon choix.
    Mais je pense que c’est aussi un peu dans la tête cette “détox” car en faisant du sport comme tu le fais, notre corps gère très bien ça et supprime les toxines.
    Mais j’ai hâte d’avoir ton retour sur cette “expérience”.
    (Juste bravo pour ton blog et ton énergie, je suis une lectrice-coureuse et je t’admire !)

  • Personnellement je trouve que c’est vraiment n’importe quoi comme diète pour se faire une detox.. Après une période pornfood, il suffit de faire attention , manger frais et léger pour se sentir mieux. Pour avoir vu qqn faire ce genre de diète, il en est ressorti plus que frustré et ses premiers repas ont été gargantuesques.. malheureusement quand on teste son corps et qu’on le prive, il nous fait payer tôt ou tard; J e pense sincèrement pas que tu aies besoin d’une chose aussi extreme.. Des repas sains et légers qqs jours, accompagnés de sport et tu te sentiras comme neuve 🙂

  • J’ai l’impression que cette mode du détox et du healthy a une forte influence sur la plupart des gens… Je comprends le principe et les motivations, mais je suis très sceptique.
    De quoi avons-nous besoin de nous désintoxiquer ? Nous ne mangeons que des choses comestibles. J’ai une grande confiance en notre corps, je pense que tout seul il sait gérer, si on mange trop ou trop gras, pendant plusieurs jours il ne voudra que des légumes par exemple.
    Mais ça m’embête pas mal cette idée d’imposer par l’esprit des restrictions à notre corps.

    A côté, sur le plan spirituel, je trouve ça super intéressant de tester les limites du corps, il parait qu’on se sent plus lucide, que le corps perd de son importance.

    J’espère que tu nous raconteras, fais attention à toi !

    • Merci pour ton avis, très sensé. Je reste aussi sceptique et j’avoue ne pas être certaine de mener cette expérience à son terme. Trois jours c’est certainement beaucoup. En même temps le jeûne a toujours existé, alors pourquoi pas?
      Je me lance au moins pour une journée (pas de risque de carences ou de prise de poids excessive suite à l’arrêt de la diète). Et je vais faire très attention à moi, oui 😉

  • Ton avis m’intéresse, j’ai hâte de connaître ta conclusion.

    Pour être honnête je suis plus que sceptique sur les bienfaits d’un tel « régime » (alimentaire j’entends, pas pour perdre du poids 😉 ).
    Je ne suis pas spécialiste donc je peux me tromper, mais quand bien même le corps compense l’absence d’aliments différents, cela ne me semble pas sain de manger un seul et même aliment pour une ou plusieurs journées.
    Je n’arrive pas à concevoir comment cela pourrait être bon pour le corps, même s’il s’agit d’un légume ou d’un fruit… et j’ai surtout peur des dérives que cela peut entraîner.

    Moi même ayant trop forcé sur le gras ces derniers jours, je ressens ce « trop plein » dans mon corps, mais je pense (j’espère) qu’après une semaine de repas plus équilibrés, tout sera rentré dans l’ordre.

    Je pense que tu ne cours aucun risque à pratiquer ce type de detox car tu as la tête sur les épaules, mais on en entend tellement parler en ce moment que j’ai peur que cela devienne un automatisme dans la tête de plusieurs filles genre « j’ai mangé gras, je me nourris exclusivement de concombre pendant 3 jours ».

    Je pense qu’il est important de déculpabiliser la consommation de pornfood, c’est pas si grave que ça tant que ce n’est pas une addiction. Bon et puis aussi, je suis bien trop gourmande pour me nourrir uniquement d’un seul aliment haha, j’aurais peur que cela génère plus de frustration que de bien être au final.

    Bref tout ça pour dire que j’ai hâte de lire ta conclusion, ça m’intrigue ! (désolée pour le pavé 🙂 )

    • Je comprends parfaitement ce que tu dis. Moi aussi je suis un peu sceptique mais j’ai vraiment envie de tester la détox. Ce programme de monodiète sur trois jours n’est pas à faire plus de deux fois par an. Par contre, on peut le faire de temps en temps sur une journée ou sur un soir.

Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.