Rencontre avec Laure

IMG_1173

Aujourd’hui, je vous présente Laure du site Endorphine.

Cette parisienne de 32 ans, qui travaille en freelance dans la com’ et passablement geek , est fan de musique, de théâtre contemporain, de ciné,  de tatouage et de piercing…

Mais Laure c’est aussi ce qu’on pourrait appeler une “Yogaddict” ! Elle a d’ailleurs tellement embrassé cette pratique qu’elle commence une formation de professeur cette année !

 Le sport et toi, ça date depuis quand?

Depuis toujours ! J’ai passé mon enfance et mon adolescence dans des studios de danse puis j’ai tout arrêté l’année du bac à cause de problèmes de santé. J’ai repris quand j’étais à la fac et me suis mise sérieusement au fitness il y a 4 ans et au yoga il y a 2 ans et demi.

 Quelles sont tes motivations pour pratiquer une activité physique?

Me sentir bien et faire copain-copain avec mon corps- pas facile… et décompresser aussi, indispensable pour moi qui suis de nature très anxieuse !

 Parle-moi de ta routine sportive

En général, je vais à la salle de sport le matin avant de me mettre au travail (c’est super quand on est freelance, avant de prendre ce rythme, je restais en pyjama toute la matinée devant l’ordi à enchaîner les cafés). Ça peut être pour faire un peu de cardio, un cours collectif, un peu des deux ou juste un sauna. Et j’aime terminer la journée par un cours de Yoga. Mais ça peut être très différent selon les jours et selon les envies – je ne suis pas trop du genre à me faire un programme hebdo !

 Y a-t ‘il des sports qui te font rêver?

Oui ! D’abord tous les sports nautiques ! Par exemple, j’adorerais faire du surf, par exemple, mais je suis myope comme une taupe et je ne supporte pas les lentilles.

Sinon, j’aimerais beaucoup partir faire un trek – très loin si possible et complètement déconnectée !

 Pourquoi as-tu commencé le yoga?

J’ai commencé par curiosité en me disant que ce serait peut-être un bon moyen de venir à bout de mes angoisses. J’ai beaucoup de mal avec les “thérapies” qui ne passent pas par une approche corporelle. Je me suis passablement ennuyée pendant le premier cours puis j’ai découvert qu’il existait des yogas dynamiques où l’on tient assez peu les postures et où on se laisse porter par le flow et la respiration. Ça a été la révélation: en sortant, malgré les efforts fournis, je me sentais pousser des ailes. J’ai d’abord pratiqué en salle de sport puis j’ai eu envie de davantage de spiritualité et suis allée dans différents studios et ai pu rencontrer les professeurs qui m’inspirent. Aujourd’hui, j’aime varier les types de yoga: vinyasa, Yin et Hatha en particulier.

 Que t’apporte le yoga?

L’équilibre et l’harmonie qui me manquaient ! Il faut bien voir que le Yoga n’est pas une gymnastique mais une discipline qui vise à unir le corps et l’esprit. Même si ce n’est pas rose tous les jours, quand je me pose dans la salle avant de commencer le cours, j’évacue tous mes soucis de la journée ! Durant le cours, je ne pense à rien d’autre qu’à la pratique et en sortant, je suis plus sereine…

Au fur et à mesure, j’apprends à canaliser mon énergie, à trouver en moi les outils pour me détendre, mieux respirer, mieux me concentrer. Et, je suis en bonne voie pour enterrer la hache de guerre avec mon corps !

Quels conseils donnerais-tu pour débuter le yoga?

D’abord ne pas se laisser intimider par les images acrobatiques que l’on trouve sur le web ! Pas besoin d’être souple ou hyper-sportif pour se mettre au Yoga !

Ensuite, même si c’est tentant et bien sûr beaucoup moins onéreux, ne commencez pas seul avec un livre ou des vidéos ! Commencez au moins par prendre quelques cours avec un professeur qui saura vous mettre en confiance et vous guider…

 Qu’est-ce que le bonheur pour toi?

Vaste question ! Je crois qu’il passe par le fait de s’accepter tel que l’on est, quel que soit le jugement des autres, et d’apprendre à savourer les moindres petits plaisirs (ça fait un peu Philippe Delerm comme réponse, non? mais à trop chercher le bonheur alors qu’on l’a devant le nez, on passe à côté ! )

J’associe le mot “bonheur” à “harmonie” (avec soi-même et avec les autres). Être épanoui et se sentir libre, c’est peut-être le meilleur moyen de le trouver ce foutu bonheur !

 Peux-tu me citer une citation qui t’inspire?

Les mantras Yogis que j’aurais grand mal à traduire m’inspirent beaucoup… En fait, je suis plus inspirée par la musique ou par la peinture que par les mots… Sinon, il y a ça que j’ai lu récemment et j’aime assez:

Question au Dalaï Lama :

“Qu’est-ce qui vous surprend le plus dans l’humanité ?”

Réponse du Dalaï Lama :

“Les hommes… Parce qu’ils perdent la santé pour accumuler de l’argent, ensuite ils perdent de l’argent pour retrouver la santé. Et à penser anxieusement au futur, ils oublient le présent de telle sorte qu’ils finissent par ne plus vivre ni le présent ni le futur. Ils vivent comme s’ils n’allaient jamais mourir… Et meurent comme s’ils n’avaient jamais vécu.”

IMG_1032



1 thought on “Rencontre avec Laure”

Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.