Running: les 10 expressions indispensables pour briller en société

Running: les 10 expressions indispensables pour briller en société

Ca y est, vous vous êtes mis au running. baskets, tenue adaptée, application running ou montre GPS, vous avez tout le nécessaire. Oui mais en tant que néophyte, vous ne maîtriser pas encore tout le vocabulaire de la course à pied.

VMA, fatlek, drop… Euh? Ca veut dire quoi?

Pas de panique, voici 10 expressions à connaître pour devenir un(e) pro du running!

VMA
Vitesse maximale d’aérobie, c’est-à-dire celle à laquelle on court à son maximum. Il s’agit de l’allure qu’on utilise pour un sprint et qu’on arrive à maintenir entre 4 et 8 minutes maximum. La connaître est utile si vous souhaitez mettre en place un plan d’entrainement précis et personnalisé.

Fractionné
Alternance de phases de courses rapides et de récupération. Ce type d’entrainement permet d’améliorer son endurance cardio-vasculaire et sa vitesse. Il est souvent sous la forme du 30″30″: 30 secondes rapides suivies de 30 secondes de récupération mais on peut le décliner de diverses manières.

Fartlek
Ou « Jeu d’allures » en suédois. Moins rigide que le fractionné, le fartlek ne nécessite ni montre ni distance précise. On accélère et décélère quand on le sent, quand on le veut en mettant à profit la nature ou l’environnement de course.

Seuil d’aérobie
C’est la vitesse à laquelle on peut courir des heures sans difficulté. Il s’agit de votre allure d’endurance.

Pronation
Affaissement du pied vers l’intérieur lors de la foulée.

Supination
Inclinaison du pied vers l’extérieur lors de la foulée . Environ 10% des coureurs sont supinateurs.

Drop
Il s’agit de la différence de hauteur entre l’avant du pied et le talon et est exprimé en millimètres (12, 10, 8, 6, 4 ou zéro). Plus cette différence est petite, plus on dit que la foulée est naturelle car le coureur pose moins le talon au sol à l’attaque de sa foulée et court plus sur l’avant du pied.

Minimaliste
Chaussure de running dont le drop est égal ou inférieur à 4mm. courir en minimalisme c’est comme courir pieds nus mais en ayant les pieds protégés des imperfections du sol.

Acide lactique
Quand le seuil d’aérobie est dépassé et que l’on produit un effort intense qui réclame une énergie importante, l’organisme produit de l’acide lactique. Cet acide va s’accumuler dans les muscles et perturber la contraction musculaire ainsi que la régulation digestive (malaise, nausée).

Cross-training
Croisement de divers entraînements pour optimiser le running. Renforcement musculaire, natation, vélo ou yoga par exemple sont des activités complémentaires à la course à pied.



Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.