Et puis voler en parapente…

Et puis voler en parapente…

Juillet 2016, je passe une dizaine de jours en famille à La Réunion.
Au détour d’une discussion mon frère me propose de faire un baptême de parapente. Comment vous dire tout ce qui m’est passé par la tête en quelques secondes!
Evidemment je crevais d’envie de le faire mais en même temps j’étais morte de frousse. Il faut dire que j’ai toujours eu un peu peur de m’élancer dans le vide, à tel point qu’alors qu’on m’avait offert un jour un saut en parachute, j’ai été incapable de réserver une date pour le faire! Mais cet été, j’avais au fond de moi terriblement envie de tenter cette aventure…

Après quelques renseignements pris auprès de diverses écoles de parapente, nous nous décidons à réserver notre vol. La météo n’était pas idéale à cette période et les instructeurs n’étaient pas sûrs de pouvoir honorer le rendez-vous mais finalement, le jour J le temps était parfait.

Nous retrouvons donc l’équipe de Air Team Parapente sur le site de St Leu avant de monter sur le site du décollage à quelques hauteurs de là (800m) .
Boule au ventre et stress pour moi: je me demande ce que je fais là et j’ai peur de ne pas être capable de m’élancer. En descendant de la camionnette j’ai les jambes qui flageolent: Mon dieu mais dans quoi me suis-je lancée?

Nico sera mon accompagnateur durant le vol Ascendances. Très rapidement je me retrouve équipée du harnais et on me donne les consignes: « Tu cours dès que je le dis sans t’arrêter ». OK. Courir je sais faire. je respire un grand coup, j’attrape la perche de la GoPro en la serrant fermement (car outre ma peur de perdre mes chaussures en plein vol je crains aussi de lâcher la perche même si on m’assure que cela n’est jamais arrivé ^^).

3, 2, 1 c’est parti! Nico m’a donné signal alors je me mets à courir sans m’arrêter… et d’un coup, je me rends compte que je cours dans le vide!
Je vole!! Punaise! Je vole!!!
Une fois confortablement installée, je vais passer près de 45 minutes en l’air en prenant un pied incroyable!
De là-haut, le calme règne. De là-haut la vue sur l’île de La Réunion est magique. Là-haut je me sens libre et vivante
Nico profite des ascendances pour me faire monter encore plus haut. Très rapidement, je prends les commandes et suivant ses consignes je dirige le parapente. Nous voilà au-dessus du lagon: je suis en plein rêve. Le temps s’est arrêté…
Puis vient le moment des acrobaties. Oh la la! C’était génial et en même temps je crois n’avoir jamais autant crié! Nico m’a faite tourner de droite à gauche. Vu de terre il parait que c’était impressionnant de me voir ainsi virevolter…

Malheureusement, le vol touche (déjà) à sa fin. Je n’ai pas vu le temps s’écouler. La descente s’amorce donc et c’est en squat (oui oui) que j’atterrirai sur la terre ferme. Sourire aux lèvres. Heureuse.

Quand je repense à ce moment, je n’ai qu’une envie: recommencer!
Si vous avez l’occasion d’essayer, mettez votre peur de côté et lancez-vous, vous ne le regretterez pas!bapteme-de-parapente-a-st-leu

parapente

parapente baptême

bapteme-de-parapente-a-st-leu

parapente à La Réunion

bapteme-de-parapente-a-st-leu



2 thoughts on “Et puis voler en parapente…”

Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.