Se préparer à l’arrivée du printemps

Se préparer à l’arrivée du printemps

Le printemps est à nos portes ! Le soleil va se faire moins timide, les températures plus clémentes, les jours vont s’allonger… Ce changement de saison, aussi positif est-il, peut également perturber notre organisme et agir sur notre corps et notre esprit, entraînant parfois de la fatigue, des baisses de moral, des changements d’humeur. Il faut dire que l’hiver ne nous a pas épargnés cette année et nos défenses immunitaires ont été vivement sollicitées. Le contrecoup du changement de saison peut donc naturellement nous affecter.

À chaque changement de saison, notre corps subit des perturbations autant intérieures qu’extérieures. Cela se traduit chez certains par de la fatigue, une petite déprime, des rhumes à répétition par exemple ou encore des sensations de mal-être. À la sortie de l’hiver, il est fréquent de ressentir un (ou plusieurs) de ces désagréments. Et rien d’étonnant à cela puisqu’ils proviennent souvent d’une accumulation de toxines durant l’hiver (la faute aux raclettes et aux plats plus riches) et/ ou d’une diminution de notre activité physique. Résultat, alors qu’on a pu passer tout l’hiver sas être malade, on attrape rhumes et autres virus en mars !

Si l’on entend beaucoup parler de la dépression saisonnière liée à l’hiver, celle du retour des beaux jours est nettement moins évoquée (on préfère nous parler de régime et de minceur…). Le passage au printemps ne se fait pas sans séquelles. C’est le contrecoup de l’hiver. Pour gérer au mieux cette phase de transition entre l’hiver et le printemps, je vous ai listé quelques conseils simples à appliquer.

Se réhabituer au soleil

Se réhabituer progressivement au soleil

Passer du gris de l’hiver à la clarté du printemps est un changement trop brutal pour notre organisme qui n’aime pas être bousculé. C’est pourquoi il est conseillé de se réhabituer petit à petit au soleil. Concrètement, partir à la mer ou à la montagne à la fin de l’hiver durant une semaine est parfait pour préparer son organisme. Mais parce que tout le monde ne peut (veut) pas partir en février, on peut aussi s’exposer aux rayons du soleil (même s’il sont faibles) tous les jours en augmentant progressivement la durée. Cela permet de contrôler notre horloge biologique et de réguler notre humeur.

Sortir prendre l’air régulièrement est également conseillé afin d’emmagasiner de la vitamine D. Cette vitamine qui est nécessaire à notre organisme est malheureusement moins présente en hiver. Or cette carence peut chez certaines personnes être responsable de dépression nécessaire.
Le soleil fait défaut? On s’essaye à la luminothérapie. Je vous en avais déjà un peu parlé ici. La luminothérapie est connue pour soigner les dépressions saisonnières. Elle stimule le nerf optique en faisant « croire » au cerveau qu’il s’agit de la lumière du soleil, du coup ce dernier secrète de la sérotonine. Et hop ! On retrouve le moral.

Bien dormir pour être en forme au printemps

Dormir suffisamment

On ne le dira jamais assez, bien dormir est indispensable pour être/rester/ retrouver la forme. Et avec le changement de saison, il est d’autant plus important de prendre soin de son sommeil.
Pour dormir comme un bébé, il suffit de mettre en place quelques mesures:

  • Aérer sa chambre pour renouveler l’air
  • Faire de sa chambre un lieu propice au calme et au repos
  • Dîner léger
  • Boire des tisanes
  • Éteindre les écrans au moins 1 heure avant d’aller se coucher
  • Se coucher avant minuit
  • Faire du yoga, de la méditation ou lire avant de dormir

En cas de besoin, il existe des compléments alimentaires pour lutter contre les troubles du sommeil et le stress. Le magnésium et la vitamine B6 notamment sont intéressants pour retrouver un sommeil de qualité.

Cure de compléments alimentaires au printemps

Booster ses défenses immunitaires

Même en cas d’alimentation équilibrée, on peut manquer de certains nutriments, vitamines… Le printemps est la période idéale pour faire une cure de compléments alimentaires. Ces derniers vont permettre de renforcer les défenses immunitaires et de rééquilibrer notre organisme. On peut opter pour plusieurs cures comme celle de vitamines, de superaliments comme la spiruline ou l’acérola, de probiotiques pour rééquilibrer la flore intestinale ou encore de produits de la ruche. C’est cette dernière que je vais d’ailleurs commencer avec de la gelée royale bio issue des Laboratoires Yves Ponroy.

Faire du sport au printemps

Profiter du printemps pour se (re)mettre au sport

Bien évidemment que j’allais parler du sport pour se préparer à l’arrivée du printemps ! Cette saison est à mon avis idéale pour s’y (re)mettre. Et pas seulement en prévision de l’été et du maillot de bain ! Mais bel et bien pour se sentir bien à la fois dans son corps et dans sa tête. Entre les endorphines qui bossent notre moral et la sueur qui aide à évacuer les toxines, le sport est la clé pour passer de l’hiver au printemps sans encombre. Là encore, nul besoin de se lancer dans des heures et des heures d’activité physique (vous ne tiendriez pas le rythme) mais plutôt de s’accorder des créneaux de 30 minutes par jour. Si vous n’avez pas pratiqué depuis longtemps, la reprise se fera en douceur, par de la marche quotidienne par exemple ou quelques longueurs en piscine. Sans forcer, pour garder la motivation et ne ressentir que les effets positifs de l’activité physique.

Bien manger pour être en forme au printemps

Mettre de la couleur dans son assiette !

Saviez-vous que certains fruits et légumes permettent de purger notre organisme des toxines accumulées durant l’hiver? Avec le retour sur les étals des primeurs, c’est la bonne période pour se faire une petite cure. Au menu, concombre, asperges, betterave, radis, poivrons, carottes, citrons… On parle beaucoup de détox dans la presse mais naturellement nous effectuons un changement de régime alimentaire à l’arrivée du printemps. Tout simplement parce que nous en ressentons le besoin et parce que les fruits et légumes qui arrivent nous font envie ! Attention cependant à bien couvrir ses besoins énergétiques. Alors on met de la couleur dans nos assiettes (d’autant plus que plus les fruits et les légumes sont colorés, plus ils contiennent des vitamines et des minéraux ! ).

J’aurais pu aussi vous parler de routine beauté à adapter à ce changement de saison mais mon expertise sur le sujet n’est pas assez probante ! 



Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.