Faut-il être fit pour être sur Instagram ?

Faut-il être fit pour être sur Instagram ?

Cela fait des mois que cette question tourne dans ma tête. Quand j’ai commencé à aller sur Instagram, le naturel était de mise. On y voyait des sportives et des sportifs heureux de faire du sport et partager leur bonheur et leur passion sur ce réseau social. Bien sûr c’était déjà un lieu où on trouvait des avant/après parfois spectaculaires et des profils de jeunes femmes minces et sportives ayant très souvent modifié leur apparence physique grâce au sport. Mais on y croisait aussi tous types de profils.

Mais depuis quelques temps, il me semble (arrêtez-moi si je me trompe) que ce qu’on trouve sur Instagram est majoritairement des jeunes filles (très) minces et (très) musclées. C’est donc devenu la nouvelle norme quand on fait du sport. Quelle tristesse ! Et surtout comme on est loin de la réalité.
Regardons autour de nous, en salle de sport ou dans la rue. La majorité des femmes que je croise ne correspond absolument pas à ce qui est véhiculé sur Instagram. Elles sont parfois minces mais parfois rondes voire même en surpoids, elles ont souvent un peu de gras ou un bourrelet qui dépasse du short, elles font une taille 40 plus qu’un 34 ou une taille enfant, elles font du sport habillées et pas à moitié à poil. Je ne me reconnais plus du tout dans les nombreuses fit-girl d’Instagram.

Déjà, parce que j’ai 40 ans et pas 20 ans, que j’ai deux enfants à gérer ainsi que mon travail en freelance. Je n’ai pas un corps mince, ferme et musclé. Il est plein de rondeurs et de petits bouts de gras qui dépassent par ci par là. Pourtant je fais du sport presque tous les jours (mais je ne poste pas une photo de moi à chaque fois). Suis-je moins légitime que ces jeunes femmes parce que mon corps ne correspond pas aux canons de beauté actuels ?

Je suis bien dans ma tête et dans mon corps. Pour autant, je sais que nous sommes nombreuses à hésiter et à ne pas oser poster une photo de nous parce qu’on n’a pas le ventre plat ! C’est fou, non? Est-ce que parce qu’il m’arrive de boire du vin et de manger des plateaux de fromage avec du pain, je suis moins healthy que d’autres ?fille fit et musclée Instagram

Ces fitgirls, très minces, pullulent dorénavant sur Instagram, le plus souvent en brassière voire en  bikini. Et bien entendu toujours avec une pose savamment étudiée:  muscles saillants, abdominaux contractés, fessier bombé. Tout cela laisse rêveur…

Mais la dérive existe. À force de voir sur Instagram ces filles, on peut en arriver à ne plus supporter son reflet, à complexer énormément, à chercher à perdre du poids, à compter ses calories et à faire du sport de manière intensive et compulsive. Bienvenue dans le culte du corps 2.0 !

Fit et healthy sont les mots-clés sur Instagram. Je les utilise aussi parfois mais je note surtout que cette tendance de montrer majoritairement des corps fins et toniques peut être à l’origine d’insatisfaction vis-à-vis de son corps et de baisse de l’estime de soi, de culpabilité, pouvant parfois mener à des troubles du comportement alimentaire comme l’anorexie ou la boulimie.

Sur Instagram, le fit règne en roi. Tout comme les messages de motivation, ces fitspiration prônant le culte du corps fin, musclé, et la nourriture saine. Pour autant il nous appartient, à nous sportives lambda au corps normal, de poster des photos qui reflètent la réalité et de renverser la tendance d’un fit inatteignable.
Soyons fières de nos formes et de notre pratique sportive.

Jon Ly Anastasiia Tarasova



Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.