Débuter le stand up paddle : mes conseils

Débuter le stand up paddle : mes conseils

Vous le savez certainement, je voue un amour inégalé pour le stand up paddle. Depuis que ce sport a fait son apparition, je ne rêvais que d’une chose : essayer ! Et le jour où cela est arrivé, je suis tombée complètement amoureuse de cette activité sportive.

Pour ma première fois en paddle, j’ai pu bénéficier de conseils sur la technique par un spécialiste (vous pouvez retrouver mon article ICI), et je pense que c’est pas mal de suivre 1h de cours avant de se lancer seul. Depuis je pratique seule, majoritairement sur l’océan, avec un SUP gonflable.

Le stand up paddle a cette particularité d’être un sport de glisse, comme le surf, mais accessible à tous. Tout le monde peut ainsi se faire plaisir, quel que soit son âge, sa forme physique et son expérience. Mais comme toute activité sportive, il existe certaines choses à savoir avant de se lancer, au risque de perdre du temps dans l’apprentissage du paddle ! Accessible à tout le monde, même aux débutants, oui, mais le stand up paddle reste une activité physique  !  Voici donc mes petits conseils à lire avant de commencer le paddle.Conseils pour apprendre le stand up paddle

1. Utiliser le leash

Le leash est une espèce de cordon qui vous relie à votre planche. On l’accroche généralement à la cheville, même si certains préfèrent le positionner au niveau du genou. Le leash est un accessoire indispensable pour votre sécurité mais aussi celles des autres. En balade, en race ou en surf, il permet de ne pas perdre sa planche en cas de chute.

2. Bien régler la longueur de sa pagaie de paddle

J’utilise une pagaie réglable en longueur. Pour savoir à quelle longueur la régler, il suffit de tendre son bras au dessus de sa tête et d’ajuster la partie réglable de manière à ce que la poignée de la pagaie arrive au niveau du poignet.Régler la hauteur de sa pagaie de paddle

3. Ramer avec la pagaie dans le bon sens

La majorité des personnes qui font du stand up paddle pour la première fois mettent leur pagaie dans le mauvais sens. J’ai fait cette erreur lors de ma première expérience et heureusement j’ai été corrigée de suite. En fait, la bonne position pour tenir sa rame n’est pas celle que l’on croit : il faut positionner la pale vers le haut.
Ensuite, pour ramer, on alterne des deux côtés de la planche pour avancer en ligne droite. Pour cela, mettez votre main droite sur l’olive (la poignée du haut) et votre main gauche sur le tube en maintenant un écartement entre vos mains correspondant à la largeur des épaules. Ensuite, on rame en insérant la pale de la pagaie vers l’avant puis en la ramenant vers ses pieds au moment de la main positionnée sur le tube. On continue ainsi tant qu’on va tout droit. Si la planche commence à tourner, on change de main (la main sur le tube se met sur la poignée, la main de la poignée sur le tube). Et ainsi de suite !Ramer en stand up paddle

4. Bien se positionner sur sa planche

Ça coule peut-être de source mais la première des choses est de se placer… dans le bon sens sur sa planche de SUP ! Concrètement, l’aileron est à l’arrière, le « nose » (la partie pointue de la planche) doit être à l’avant.
Ensuite, il faut bien se placer sur son paddle. L’idéal est d’être au milieu, ni trop en avant ni trop en arrière. Si vous êtes trop en arrière sur votre planche, vous allez avoir l’avant qui va se soulever, si vous êtes en avant, ce sera l’inverse et l’aileron se sera plus dans l’eau !

5. Commencer le stand up paddle sur les genoux

Si l’équilibre n’est pas votre fort et si vous avez une petite appréhension, commencez le stand up paddle en vous mettant à genoux sur la planche. Cela permet de s’y mettre progressivement, de commencer à ressentir des sensations, avant de se lever et de prendre son pied !Regarder au loin en stand up paddle

6. Regarder devant soi

Quand on se met sur une planche de paddle pour la première fois, et si en plus ce n’est pas sur un plan d’eau calme, on a tendance à garder les yeux rivés sur la planche et sur ses pieds. Or, c’est tout l’inverse qu’il faut faire : regarder l’horizon ! En regardant loin devant soi, on garde beaucoup mieux son équilibre et on se dirige plus aisément vers l’endroit où on veut aller.

7. Apprendre à tomber

Que celui ou celle qui n’est jamais tombé en stand up paddle lève la main ! Tout le monde tombe, même les plus expérimentés. Il est donc important d’apprendre à tomber correctement pour ne pas se faire mal. Si vous sentez que vous perdez l’équilibre, veillez à ne pas tomber sur votre planche car cela pourrait être dangereux pour vous. Essayez donc de tomber le plus loin possible de votre planche afin d’éviter qu’elle ne vous percute, surtout s’il y a du courant.

8. Avoir conscience de son niveau

Le paddle c’est facile mais cela n’en demeure pas moins une activité sportive qui peut s’avérer dangereuse si vous surestimez votre niveau. Personnellement, étant donné que je pratique seule, je ne m’éloigne pas trop du bord, surtout s’il y a du vent. Le vent est l’ennemi principal du stand up paddle !
Debout sur votre planche, vous offrez en effet une très grosse prise au vent et il peut être extrêmement difficile de ramer contre le vent. J’en ai fait les frais lors de ma première expérience et heureusement que le moniteur était là pour me pousser afin de rejoindre le bord, car j’en étais absolument incapable ! Si vous partez en balade avec le vent dans le dos, pensez qu’au retour il sera face à vous et que ce sera bien plus difficile de ramer ! Si jamais vous vous retrouvez dans cette situation, vous pouvez:

  • ramer en vous mettant sur les genoux afin d’avoir moins de prise au vent,
  • carrément vous allonger sur votre planche, comme en surf, la pagaie sous vous afin de ramer avec vos mains

Conseils pour apprendre le stand up paddle

9. Bien positionner son corps pour ramer

Le paddle est réputé pour être un sport complet qui muscle toutes les parties du corps. Et c’est vrai ! Plus encore que les bras, c’est l’ensemble du corps qui fait le lien entre votre pagaie et votre planche. Pour bénéficier du maximum d’énergie, un bon placement est donc essentiel. Comme je vous l’ai dit précédemment, il faut se placer au milieu de sa planche. Ensuite, debout, il faut veiller à rester bien campé sur ses appuis en fléchissant légèrement les genoux. Cette position permet de bien pagayer et de maintenir son équilibre.
Quand on pagaye, on garde toujours son dos bien droit, même si on va chercher loin devant soi.
Pratiquer le SUP

10. Profiter !!!

Le stand up paddle est une activité qui permet de complètement se relaxer, alors profitez ! Pour moi, quand je suis sur ma planche, c’est comme si je faisais de la méditation. Je profite de l’océan, je me vide la tête, je ne pense à rien d’autre qu’à profiter de ce moment de détente.

Connaissez-vous le stand up paddle ? Avez-vous déjà essayé ? 



2 thoughts on “Débuter le stand up paddle : mes conseils”

Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.