Les meilleures postures de yoga à faire après un entrainement sportif

Les meilleures postures de yoga à faire après un entrainement sportif

L’activité sportive pratiquée de façon régulière et intensive fatigue le corps. Sans parler des risques de déchirure musculaire ou de craquement d’articulation. Le yoga se présente aujourd’hui comme un parfait complément à la pratique du sport, capable de vous aider à remédier à ces « accidents » et favoriser une reconstitution parfaite et douce du sportif pour plus de performance. Peu importe le genre d’activité physique que vous faites, l’avantage que vous apporte une association des postures du yoga est tout simplement époustouflant !

Le yoga après la pratique du sport : pour quoi faire ?

Vous avez tout à gagner à faire du yoga en tant que sportive ou sportif, et ce, peu importe votre spécialité. Dans le cas d’un sportif professionnel, le yoga va focaliser son potentiel sur le travail d’équilibre morphologique de sa personne, améliorer sa souplesse, contribuer à l’élimination en douceur des tensions musculaires et des courbatures du lendemain

Ce que je m’attèle à vous expliquer, est qu’en combinant postures et exercices de respiration, relaxation et harmonie sensorielle, le yoga se révèlera à vous comme un véritable art de vivre. Il vous permettra juste après la pratique des activités physiques, de vous reconnecter avec vous-même et recentrer votre source d’énergie mise en branle.

En agissant sur le plan mental et émotionnel, le yoga va permettre une meilleure récupération après un entrainement afin d’en tirer tous les bienfaits de l’activité. La grande force mentale est le moteur de la performance physique, c’est tout l’intérêt du yoga post-sport. Accroitre votre maitrise de soi et la canalisation de votre énergie en objectif bien précis, tout en agissant sur le plan physique à travers les postures qui maintiennent le corps fort et souple.

Les meilleurs exercices de yoga à faire après le sport

Notez bien ceci : les postures du yoga ne font pas mal. La moindre douleur renseigne sur une mauvaise réalisation de celles-ci. Les étirements doivent durer au moins cinq minutes pour être efficace, et en faire deux séries pour chaque mouvement. Je vous conseille, pas moins de sept (7) meilleures postures à varier :

Le chien tête en bas

– Commencez par vous asseoir sur les talons, et déposez vos mains au sol, loin devant vous, doigts bien écartés

– Baissez lentement la tête en direction du sol

– Tout en prenant une profonde inspiration, levez vos genoux en vous appuyant sur les mains afin d’emmener vos fesses vers le haut

– Stabilisez votre position ainsi pendant quelques minutes

La fente basse variante 1

Aussi appelée « croissant de lune », cette posture vous aide à étirer vos fessiers, vos muscles du mollet, ainsi que ceux des quadriceps (l’avant des cuisses).

– Maintenez-vous debout et écartez latéralement les jambes

– Le bassin bien gainé, pliez lentement les deux genoux jusqu’à en former un angle droit, puis descendre le genou gauche au sol

– Placez vos mains devant vous, doigts bien écartés

– Avancez à présent doucement les épaules et votre genou droit, sans décoller les pieds du sol. Veillez à ce que la jambe droite demeure toujours tendue.

– Maintenez votre position ainsi quelques minutes, en prenant plusieurs profondes inspirations, puis changez de côté.

La fente basse variante 2

Elle est un prolongement de la posture précédente et utile pour un étirement complet à la fois des muscles des membres inférieurs, et des muscles des membres supérieurs.

– Le bassin bien gainé, vous allez former un angle avec votre jambe droite et laisser la gauche bien tendue au sol.

– Prenez une bonne inspiration, puis de la main gauche, saisissez la jambe gauche et amenez lentement votre pied vers votre fessier, le pied opposé bien ferme au sol

– Si vous faites preuve d’une grande souplesse, attrapez le pied des deux mains.

– Inversez la posture après quelques minutes de maintien.yoga après le sport

La torsion allongée

Cette posture est très utile pour ceux qui souffrent des douleurs du dos.

– Allongez-vous sur le dos, les bras allongés de part et d’autre du corps, les épaules bien au sol.

– Repliez vos deux jambes et laissez-les tomber d’un côté du corps, la tête tournée du côté opposé.

– Respirez profondément dans cette position, et faites une torsion de l’autre côté du corps pour harmoniser le mouvement.

La Janu Sirsasana

Elle est une variante de la posture de la pince qui consiste à un étirement intense de tout l’arrière du corps, source d’apaisement et de tranquillité.

– Tenez-vous assis, la jambe droite bien tendue, le pied gauche replié contre l’aine de la cuisse droite

– Enserrez vos deux mains contre la plante du pied droit tendu, tête baissée avec votre front contre le genou droit

– Maintenez-vous dans cette posture « de la sagesse ou de la conscience » (chin mudra) pendant quelques minutes

– Puis changez de jambe en respirant profondément

La posture de l’enfant

Elle est l’une des formidables postures du yoga pour étirer le dos et se détendre tout doucement

– Mettez-vous à genoux, les fesses collées aux talons et le dos des pieds bien aplatis contre le sol

– Puis inclinez-vous lentement vers l’avant, votre poitrine contre les cuisses, le front au sol

– Vos deux mains doivent être placées près des pieds (paume vers le ciel), afin de permettre un étirement des omoplates

– Respirez de façon régulière

– Éloignez bien vos épaules des oreilles, et maintenez la position quelques minutes. Effet de soulagement et anti-stress garantit !yoga après le sport

La posture du lotus

Je conseille cette position pour terminer votre séance du yoga après le sport. Elle favorise la concentration et une grande détente. C’est l’une des postures de méditation utilisée par les Bouddhistes.

– Asseyez-vous sur votre tapis de yoga, vos jambes bien allongées

– Repliez la jambe droite de manière à ce que votre pied droit vienne se poser sur la cuisse gauche

– Respirez profondément quelques secondes

– Repliez à son tour la jambe gauche, de sorte que votre pied vienne se poser sur la cuisse droite

– Basculez votre bas-ventre en avant et tirez sur la colonne

– Joignez ensuite vos deux mains sur la poitrine en signe de dévotion, toute votre attention tournée vers l’intérieur

– Puis faites le vide en vous en respirant profondément

– Posez par la suite les mains sur les genoux, paumes vers le ciel sans rien modifier à votre posture

– Maintenez quelques minutes.

Maintenant que vous maitrisez tout du principe du yoga après le sport, à vos tapis donc ! Vous devez en ressentir rapidement les bienfaits. L’atout principal du yoga, est qu’il peut être pratiqué par tout le monde : homme, femme, jeune ou vieux, bien portant ou convalescent. Il améliore l’effet de santé global et joue un rôle essentiel sur le mental. Un fait qu’aucun sportif ne peut ignorer.

En savoir plus :

https://www.lequipe.fr/Ilosport/Archives/Actualites/Yoga-quels-benefices-pour-les-sportifs/743784

Cliquez ici pour plus de postures très bénéfiques à faire après votre séance de sport : http://www.doctissimo.fr/forme/diaporamas/posture-de-yoga-postures-yoga/posture-de-yoga-posture-tete-posture-shirhsasana

Un immense merci à Nathalie Marty, rédactrice en chef chez Bonheuretsante.fr qui a rédigé cet article pour le blog !



1 thought on “Les meilleures postures de yoga à faire après un entrainement sportif”

  • Hello,
    Je suis d’accord avec tout ce que tu dis ! Le yoga est très complémentaire aux autres sports. C’est une discipline que j’affectionne particulièrement, car c’est très complet !
    Belle soirée,
    Claire

Laissez-moi un commentaire !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.